Pleco Royal

Publié le par la passion des poissons

Pleco royal :

 

 

Le pleco royale apellé aussi panaque royal du Brésil ou royal panaque est un poisson chat de l’ordre des silluriformes de la famille des loricaridés, originaire d’Amérique du sud (du brésil en l’occurrence) et vivant dans les fleuves d’Amazonie plus particulièrement dans les affluents de rivières.

Découvert en 1877 par Peter

 

Morphologie :

 

Ce loccaridé, possède un corps épais avec une tête assez allongée.

Attention, le véritable Panaque royale ne possède pas beaucoup de rayures, mais elles sont épaisses et intenses. Il est très important de savoir qu’un véritable poisson de ce type «  F0 » (sauvage), présente un anneau transparent sur la queue qui est tout à fait caractéristique et fait preuve de son authenticité. Important : prenez garde aux revendeurs malhonnêtes qui vous le revendent au prix cher en tant que tel sans l’assurance de ces détails qui font office de la preuve de ses origines.

Sa coloration est gris bleuté noir plus ou moins clair selon l’éclairage de votre aquarium et plus particulièrement si vous possède un néon bleu type «  marine glo » pour poisson cichlides.

Caractéristique extrêmement importante et cruciale concernant sa bouche en forme de ventouse qui possède de nombreuses dents lui permettant de venir à bout de toutes plantes et racines favorable a sa digestion pour ne pas dire indispensable.

Attention, ce poisson atteint une taille très conséquente de 30 à 35 cm environ

 C’est un poisson qui ressemble dans son comportement à tous les autres plecos.

 

Pleco-royale.jpg

 

bouche-pleco-royale.jpg

 

Maintenance :

 

Le Panaque royale du brésil doit être maintenu dans un bac d’au moins 300 litre pour commencer, durant sa croissance,  et de 900 à 1000 Litre voir bassin extérieur d’au moins 1 mètre de fond et de taille suffisamment conséquente afin de prévenir tout grand gel hivernal , une eau verdâtre et un fond sale lui permettra d’atteindre des conditions optimales pour acquérir une taille maximale .

Ce panaque est un poisson extrêmement résistant et voir même« increvable » il convient de le maintenir dans des paramètres qui sont les suivant :

Température : 25 à 29°c

PH : 6 à 7  7.5 pour la reproduction

GH : 5 à  15  et  8 pour la reproduction  dans l’idéal.

KH : 6 à 9  / (6 à 7 dans l’idéal)

 

Alimentation :

 

C’est un herbivore principalement qui peut s’avère omnivore dans une maintenance en aquarium.

Il n’est pas difficile du moment qu'il a quelque chose à se mettre sous la dent.

Cependant, il convient d’insister sur une nourriture à base de végétaux  (anubias, spiruline, différentes algues vertes brunes ou rouge et de tout type de nourriture qui se dépose sur le sable de l’aquarium. Attention car vos plantes vont prendre très cher. Il sera également très content de manger n’importe quel poisson mort très volontiers qui ne faudra pas lui enlever sauf en cas de maladie grave type (vers intestinaux).

Tout type de nourriture du style rondelle de concombre, courgette, carotte ou encore épinard sera pour lui un véritable festin. N’hésitez pas à lui procurer des végétaux de votre choix.

 

Reproduction :

 

Prévoir un PH de 6 à 6.5 après un changement d’eau conséquent lui permettra de disposer de tous les paramètres idéaux pour la survie de son espèce , un KH de 8 à 12 et un GH de 6 à 10 sera parfait .

En France l’eau de pluie récolter dans un récupérateur d’eau issu des gouttières de votre toit possédera les paramètres « à peu près » idéaux, et à condition de laisser l’eau reposer  24 H minimum et de contrôler les paramètres qui seront adéquate à la reproduction de ce spécimen.

Il est important de savoir que toute ponte aura lieu au moment des saisons des pluies dans le milieu naturel.

C’est-à-dire que tout que tous les paramètres auront tendance à baiser (PH, KH, GH), donc favorisez les changements d’eau d’au moins 30 à 50 % de l’eau de votre bac à chaque fois qu'il sera possible de récupérer de l’eau de pluie.

Lorsqu'il pleut dans son milieu naturel, le panaque apprécie tout particulièrement l’eau fraîche que lui procurent les grosses pluies.

A ce moment, et si la condition est favorable, la femelle va libère ses œufs qui seront fécondés  par le mâle. Ensuite, le couple prendra soin de protéger sa progéniture.

Éviter les Cichlides et ancistrus ainsi que les autres poissons de fond qui dévoreront avec plaisir tous les œufs.

 

Conseil :

 

Lors de l’introduction de ce type de poisson dans votre bac principal, il est tout à fait nécessaire de traiter le poisson au Sel de type Guérande avant de l’introduire dans votre aquarium.

Mon conseil est le suivant :

- C’est un poisson très résistant qu'il convient de traiter au Sel avant l’introduction.

- Le mettre dans un seau ou bassine avec 15 g de Sels de Guérande par Litre pendant 2H. surveiller le comportement de ce dernier durant le traitement.

- Contrôler sa respiration : une respiration rapide n’est pas très grave du moment que l’on ne dépasse pas 2 H, par contre une respiration ralentie «  ralentissement de l’activité branchiale » serai plus grave. Dans ce dernier cas, procéder immédiatement à un changement d’eau issu de votre aquarium principal d’au moins 50% de l’eau dans laquelle il est traité, jusqu’à obtenir une régulation de sa respiration. Un traitement aux sels permet de prévenir plus d’une dizaine de maladies, que lui-même est capable de supporter. en effet, ce type de locaridé est extrêmement résistant à différents types de maladies, et il convient donc de le traiter avant de l’introduire dans votre bac principal. il pourra supporter différentes maladies que d’autres poissons ne supporteront pas. Dans le cas d’une épidémie dans votre bac, ce serai sans doute le dernier survivant.

 

Publié dans Les Cichlides

Commenter cet article